Sahraoui, fille du désert…

On ne s’en remettait toujours pas de notre nuit passée dans le désert. Avant d’arriver  à cette dernière étape de notre voyage, nous avions traversé les villes de Fès, Chefchaouen, Casablanca, Marrakech avant d’entamer la route vers le Sahara. Sur cette route, nous sommes passés par le Col de Tizi-N-Tichka, Ouarzazate, la Vallée du Drâa, Zagora jusqu’à atteindre M’hamid et le désert du Sahara.

ITINERAIRE

M’hamid – Chegaga – Tamegroute – Ait Ben Haddou – Marrakech

 

Après cette première nuit magique dans le désert, nos hôtes nous ont préparé un petit déjeuner copieux pour être d’attaque pour conquérir les grandes dunes de Chegaga !

dejeuner desert sahara
Petit déjeûner dans le désert

Cette fois-ci, le début de la route s’est fait à dos de dromadaire. C’était très agréable, même si leur démarche nonchalante nous donnait quasiment une envie de dormir. Une heure plus tard, on troque le dromadaire pour notre 4×4 – il a seulement suffi de 2h pour atteindre le deuxième camp, alors que cela aurait pris des jours en dromadaire j’en suis certaine, au vu de la vitesse à laquelle ils avancent :). L’habilité du chauffeur à s’orienter dans le désert sans GPS nous a laissé sans voix.

erg chegaga
Balade dans l’erg chegaga

Balade dans l'erg chegaga

Ce deuxième camp était à l’image du premier : chaleureux, coloré, cosy et calme. Au déjeuner, brochettes de viande cuisinées en mode barbecue au menu ! Au désert prendre son temps est le maître mot. Au vu de la chaleur du soleil et du vent, nous sommes obligés de ralentir chacun de nos mouvements. Mais après une légère sieste à l’abris des bourrasques, nous étions au top pour reprendre le chemin vers les dunes.

IMG_3786.jpg
Notre deuxième camp dans le désert

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le désert n’est pas uniquement constitué de hautes dunes de sable : pour les atteindre, il a fallu traverser de grandes étendues de cailloux avec quelques végétations par ci par là.

désert sahara erg chegaga
Une autre facette du désert : herbes et cailloux
désert sahara erg chegaga
Une autre facette du désert : herbes et cailloux

Les dunes de Chegaga sont impressionnantes, vous pouvez y pratiquer le sandboard (ski de sable) si la météo vous le permet. Pour notre part, nous avons eu une petite tempête de sable (c’est assez douloureux j’avoue). On ne s’est donc pas vraiment attardé sur les lieux.

désert maroc sahara
Dans les dunes de l’Erg Chigaga

désert maroc sahara

désert sahara maroc
La tempête de sable qui s’annonce dans le fond
desert sahara maroc
On se prépare pour la tempête !
desert sahara maroc

Et ah ! Nous avons aussi croisé un tout petit camp de nomade avec un troupeau de chèvres. C’est quand même fou comment le camp semble si fragile vu de l’extérieur. C’était un vrai camp, rien à voir avec le nôtre qui avait été tout designé pour recevoir des touristes en quête d’aventures.

camp berbere sahara
C’est un vrai camp de nomade du désert.

Pour finir, la petite BA (Bonne Action) de la journée : si vous croisez des puits en plein milieu du désert, n’hésitez pas à puiser de l’eau et en laisser dans les bacs prévus pour les animaux 🙂 C’est chouette comme activité. Enfin un peu lourd vu le poids du seau plein, mais ça reste assez rigolo. En vrai, c’était une bonne astuce pour me dégourdir les jambes hors de la voiture.

sahara desert maroc
On se muscle dans le désert !
sahara desert maroc
On se muscle dans le désert ! Mais en vrai on laisse une petite trace de bonne action hein 😛

C’est après cette journée farniente et découverte que nous sommes retournés à notre camp initial, proche de M’hamid. Cette fois ci, six nouveaux voyageurs nous avaient rejoint.
C’est un peu ce que j’adore dans les voyages, ces moments de rencontre avec des personnes venues du monde entier. Rencontrer de nouvelles cultures, échanger sur nos différentes vies et aussi nos différents itinéraires tout en ayant en commun cette même passion pour les voyages et la découverte. Se rendre compte des différentes motivations à l’origine des voyages de chacun : un tel, architecte qui voyage pour s’inspirer des styles de construction de plusieurs cultures.. un tel autre en année sabbatique pour se retrouver..

desert sahara maroc
Les rencontres en voyage

Bref, cette deuxième soirée était tout aussi géniale que la précédente. L’un de nos hôtes nomade nous a raconté quelques histoires sur la vie ancienne des berbères, des sultans et autres dynasties du Maroc. Des histoires sur la migration des peuples et l’importance du petit village de M’hamid. Ce village qui, à l’époque, était le carrefour de toutes les caravanes venues des quatre coins du monde et qui traversaient le Sahara, est maintenant le carrefour de tous les voyageurs du monde entier à la découverte du désert.

camp desert maroc
Soirée autour du feu

J’ai eu un pincement au cœur de voir une telle passion dans les récits de notre hôte et de me rendre compte que sa culture était en voie de disparition. Mais au milieu de ces chants et sous les étoiles, entendre ces histoires de peuples, de commerce et de traversée du Sahara, je me suis quand même sentie chanceuse d’avoir pu passer un tel moment avec ces personnes.

Le lendemain, nous avons fait escale au village de Tamegroute. Ce village est connu pour ses poteries. Ses habitants ne vivent que par cette activité. Les hommes font la poterie et les femmes la décoration, c’est tout aussi simple que ça.

Tamegroute
Tamegroute
Tamegroute
Un potier de Tamegroute
Tamegroute
Un potier de Tamegroute
Tamegroute
Les fameuses poteries qu’on achète partout au Maroc 🙂

Nous avons poursuivi notre chemin jusqu’à Ouarzazate pour la pause déjeuner et nous sommes repartis pour la Kasbah de Ait Ben Haddou. C’est vrai j’adore les vieilles constructions qui datent de périodes auxquelles ma naissance n’était pas encore programmée.  Mais j’avais aussi hâte de voir cette Kasbah depuis qu’elle a servi de lieu de tournage pour l’un des épisodes de Game of Thrones, avec notre chère Khaleesi ! C’est la ville de Yunkai pour infos.
(Pour ceux qui ne connaissent pas…tant pis :P)

Ouarzazate
Dans les ruelles de Ouarzazate
Kasbah de Ait Ben Haddou
Kasbah de Ait Ben Haddou – Ou Yunkai, dans Game of thrones

 

Le reste du trajet nous à réservé une surprise énorme ! Plus la voiture avalait les kilomètres, plus la température chutait ! Sans rien comprendre nous étions passés de 20 degrés à 0 avec, en bonus, une belle petite neige sur le col de Tizi-N-Tichka ! Perso, j’avais l’impression d’avoir défié les notions du temps et de l’espace (le col de Tizi se trouve à plus de 2200m d’altitude).

col de tizi n tichka
En deux jours le col de Tizi-N-Tichka s’est retrouvé enneigé
col de Tizi-N-Tichka
En deux jours le col de Tizi-N-Tichka s’est retrouvé enneigé

Le paysage marocain est très agréable pour un road trip.

Les tableaux qui s’offrent à nous sont complètement différents et ont chacun leur petite particularité. Vous pouvez louer une voiture ou une petite camionnette pour encore plus d’authenticité à votre voyage. Nous avions croisé pas mal de personnes qui le faisaient et ça avait l’air super sympa.

Voilà, ainsi s’achève notre rêve berbère et notre Road Trip marocain. Le retour vers la réalité s’annoncera plus que difficile…

Pour suivre tout notre séjour au Maroc suivez juste ce lien.

Sinon RDV sur Instagram ou sur la galerie  pour plus de photos 😉 


Infos pratiques :
Trip planifié de Marrakech au désert du sahara en collaboration avec  le groupe Désert Bivouac
Notre correspondante était Laila et le chauffeur Saddam. C’était un choix 5/5 pour nous, de l’organisation au départ de Paris jusqu’au trajet Marrakech-Désert-Marrakech.
Ils sont tout aussi bien notés sur Tripadvisor 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s