7. Hors des sentiers battus – En direction de Playa Ancón

Située dans la région de Trinidad, Playa Ancón est la septième étape de notre road trip à Cuba. Si vous souhaitez voir une plage du Sud cubain, Playa Ancón est certainement la meilleure ! Mais hors des sentiers battus, nous avons déniché un petit coin de paradis !

J’avoue, Trinidad et ses alentours sont un must-do à Cuba. Nous avions commencé ces deux journées dans la région assez intensivement. Pour notre dernier jour, nous avions décidé de faire une pause farniente en allant à la plage. Enfin c’est ce que je croyais jusqu’à ce que je me retrouve en train de faire du sport.

IMG_5588
Sur le chemin, entre Trinidad et Playa Ancon

Le lendemain, après notre super excursion avec Barbara (notre taxi), nous avons loué un vélo avec notre casa pour 5 cuc la journée et nous sommes partis vers la Plage, Playa Ancón à 15km de Trinidad. Oui je sais c’est de la folie de vouloir pédaler 30km en une journée comme si c’était le marathon, mais nous étions en vacances et c’est tellement plus agréable d’aller où on veut, quand on veut sans dépendre d’horaires de navettes qui de surcroît passent une fois toutes les deux heures !

IMG_5671.jpg
Sur le chemin, entre Trinidad et Playa Ancon

Alors c’était décidé, de vieux vélos sans changement de vitesses possibles et nous voici partis pour la plage ^^ Pour l’aller, nous avons choisi de faire un détour et de passer par La Boca, un tout petit village de pêcheur à 5km de Trinidad (environ 20mn de vélo). Pour ce chemin, la route alterne avec des montées et des descentes et le paysage est tout aussi paisible.
La Boca a une plage hyper petite où de nombreux cubains s’y baignent. Cette plage reste  assez sommaire : il n’y a pas spécialement de sable, mais plutôt quelques petits cailloux. Nous n’avons pas fait de stop, nous avons juste traversé le village.

IMG_5569
La Boca
IMG_5573
Plage de La Boca

Coin de paradis hors des sentiers battus

La route entre La Boca et la Playa Ancón  est plutôt plate. Il n’y avait pas de montées ni de descentes et nous avions plutôt le privilège de longer le bord de mer qui était d’un bleu turquoise !!! C’était tellement beau… franchement  c’était super chouette ! Même si le soleil tapait fort, pour rien au monde j’aurais échangé le vélo et cette sensation de liberté extrême contre le bus ! De plus, le bus descend tout au bout de la Playa Ancón , là où tout le monde se retrouve pour la plupart. L’avantage avec le vélo c’est que nous pouvions nous arrêter là où nous voulions.

IMG_5583
Entre La Boca et Playa Ancon

Du coup, nous nous sommes arrêtés à un bout de plage qui n’avait que 5 paillotes ! Nous étions à peine 6 sur cette plage que nous partagions avec d’autres jeunes, qui comme nous avaient opté pour le vélo.

Deux vieux cubains s’occupaient de garder nos vélos pour 1cuc et pour 1cuc de plus, nous avions une paillote où nous poser et profiter de la mer à nous tous seuls ! Et là c’était presqu’un petit paradis ! Jusqu’à 4 mètres du rivage on avait encore pied dans l’eau ! 5 mètres plus loin et avec des masques et tubas vous pouviez observer des poissons et des coraux !

IMG_5666
Entre La Boca et Playa Ancon
IMG_5667
Entre La Boca et Playa Ancon (Trinidad)

C’était juste magique… Pas de bruits, ni de musique à tue tête, rien… Que du calme et la mer infinie… Je pourrai encore continuer à parler de cette plage mais je préfère vous laisser y aller et voir par vous même 😛

IMG_5608
Hors des sentiers battus – Entre La Boca et Playa Ancon (Trinidad)
IMG_5618
Hors des sentiers battus – Entre La Boca et Playa Ancon (Trinidad)
IMG_5607
Hors des sentiers battus – Entre La Boca et Playa Ancon (Trinidad)
IMG_5668
Hors des sentiers battus – Entre La Boca et Playa Ancon (Trinidad)

Ce petit coin de paradis n’est pas très difficile à trouver si vous êtes à vélo. En venant de Trinidad il faut emprunter le chemin entre La Boca et la Playa Ancón. Il y a deux routes parallèles pour y aller et Il faut vraiment prendre celle qui longe la mer. 2mn à pied juste avant le restaurant Grill Caribe, vous trouverez ce petit paradis.

Par ailleurs je déconseille à mort ce restaurant ! Il n’y a que 3 plats proposés (langouste, crevettes et poisson), à des prix frisant le ridicule pour Cuba (Ex : une langouste à 23cuc !) Le cadre n’a rien d’attirant et le personnel désagréable. Nous avons préféré continuer un peu plus loin jusqu’à trouver un complexe hôtelier. Pour 7,5 cuc par personne, ils nous offraient l’accès à leur piscine, des sandwichs (celui au jambon était une tuerie !) et des cocktails à volonté ! On pouvait également avoir accès à leur plage privée mais elle n’était pas spécialement fameuse comparée à celle que nous venions de faire. Du coup pour deux fois moins chers que le Grill Caribe, nous avions mangé et bu pendant tout l’après-midi ! Du coup si vous optez pour une sortie vers cette plage, soit vous vous faites des en-cas, soit vous essayez de voir avec les hôtels sur le chemin. Je ne sais pas s’ils nous ont accordé ce privilège parce que nous n’étions pas en pleine période touristique ou si c’est juste une possibilité de tous les jours… à voir !

sdr
Cocktails à volonté du complexe hôtelier 😉

Après cette pause, nous avons repris le chemin pour Trinidad via le second itinéraire, le direct Playa Ancón – Trinidad. Là aussi pareil, la route est plutôt plate. Par contre on peut très vite être épuisé à cause de la journée du coup vous pouvez toujours arrêter les charrettes qui partent pour Trinidad, moyennant quelques cuc les locaux se feront un plaisir de vous remorquer. Nous avons plutôt préféré rentrer à la dure, très lentement étant donné que pour cet itinéraire de 40mn, nous l’avons fait en 1h à cause de mes interminables pauses (Je ne suis pas une très grande sportive même si j’adore les activités en plein air) 😀

IMG_5594.jpg
Petite pause sur le chemin Playa Ancon – Trinidad

1h de sieste plus tard (même s’il était 19h), nous étions encore d’attaque pour Trinidad by night. Ayant passé tout notre road trip à dormir à 22h et se lever à 7h, nous voulions vraiment pour une fois participer à une ambiance nocturne de Cuba. Et quoi de mieux que la deuxième grande ville cubaine en terme de musique pour en profiter !

Pour cette dernière soirée à Trinidad, nous sommes retournés dîner encore une fois à notre super restaurant, en terrasse puis nous sommes allés sur la Plaza Mayor, à la Casa de la música.

mde
Trinidad by Night

Cette fois, juste à temps pour le concert et la salsa. L’entrée 1 cuc, permettait de voir de beaucoup plus près le groupe musical et les danseurs. Cubains et étrangers étaient tous assis sur les marches pour la plupart, ou sur quelques tables éparpillées. Pour celles qui le voulaient, elles pouvaient se faite inviter par des danseurs cubains pour un petit tour de salsa ou rumba (timidité mise de côté !).  Il y avait des danseurs professionnels et ils assuraient tellement !! Pour moi ça faisait très ambiance « fête au village » d’avoir un mini concert ainsi en plein air et faiblement éclairé… C’était vraiment un super moment !

Une heure plus tard nous changions d’ambiance ! Direction le bar d’un autre restaurant que nous avions repéré la veille. Ici c’était plutôt concert de jazz par un jeune groupe cubain, Acana. Pareil, la partie musicale était sur une petite partie en plein air du bar…style assez intimiste. Le groupe est une bombe ! Ils ne sont pas connus hors de Cuba, je dirai même hors de Trinidad vu qu’ils ne sont pas encore du tout « promotion via Internet et les réseaux sociaux », ce qui est fort dommage vu comment leur performance était super excellente !! Si vous faites un tour à Trinidad, n’hésitez vraiment pas à aller les écouter. Ils jouent tous les lundi, mercredi, jeudi à 19h à ce bar* et les samedi à partir de 22h.
Nous les avons écouté jusqu’à minuit, leur heure de fin et c’est sur cette note de jazz et de musique cubaine typique que nous avons dit au revoir à Trinidad

IMG_5679
Grupo Acana, Trinidad

Jusqu’à ce moment de notre road trip, Trinidad restera la ville qui m’a le plus marquée…
Que ce soit avec notre chauffeur de taxi Barbara, la seule femme rencontrée à Cuba faisant ce métier (il y en a peut être d’autre), ou la famille de campesinos qu’elle nous a fait rencontré et avec qui nous avons partagé une soirée super enrichissante ou même la promotrice Lili du groupe Acana avec qui nous avons échangé et qui nous a fait découvert le jazz de Trinidad…

J’ai adoré ces trois jours, nous aurions pu y rester une journée de plus mais d’autres villes de Cuba nous attendaient encore.

Du coup, direction Camaguey !


Infos pratiques :

  • Bar colonial en la calle Antonio maceo. (Je ne me souviens malheureusement plus du nom mais il est facilement reconnaissable).  Concerts du groupe Acana les lundi, mercredi et jeudi à partir de 19h. Seulement le samedi à 22h. Quelques fois les vendredi. (2017 / 2018)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s