5. Une journée à Trinidad…

Le road trip cubain se poursuit ! Nouvelle étape : Trinidad après La Havane, Viñales (et ses vallées), La baie des cochons, Cienfuegos (et El Nicho). Il était prévu que nous resterions 3 jours dans la région. Au programme :

  • 1er jour : visite complète de la ville de Trinidad,
  • 2e jour : la Valle de los Ingenios et Sancti Spiritu
  • 3e jour :  Playa Ancon.

Alors, on y va ?

Trinidad a gardé toute sa beauté de ville coloniale et reste aujourd’hui patrimoine mondial de l’Unesco.

Après notre randonnée au Topes de Collantes, nous avons poursuivi avec notre chauffeur jusqu’à Trinidad, qui est à maximum 2h de route d’El Nicho. La ville nous a directement séduite dès notre arrivée ! Des ruelles colorées à en perdre la tête, la population à moitié devant sa porte, des conversations par-ci par-là et énormément de personnes venues d’ailleurs pour un mois de Mai (enfin surtout beaucoup de français, j’entendais du français partout !) ! Peu importe, c’était la promesse d’un super séjour 🙂

IMG_5251.jpg
Trinidad

Une journée typique à Trinidad ?

 

Pour le premier jour à Trinidad nous avons visité la ville en elle-même. Un tour à pied nous faisait remonter le centre historique, passer par les grandes places et remonter vers le quartier populaire de Trinidad.

IMG_5291
Centre de Trinidad
IMG_5294
Centre de Trinidad
IMG_5295
Centre de Trinidad
IMG_5300
Centre de Trinidad
IMG_5319
Trinidad 😉
IMG_5304
Trinidad

IMG_5354

 

Ce quartier est assez spécial quand même… un peu plus pauvre que la plupart des quartiers visités à Cuba, et pourtant très animé. Des femmes discutaient assises sur des chaises devant leurs maisons, d’autres enceintes exhibaient leurs ventres tout rond au soleil, j’en ai croisé au moins 4 juste dans ce petit quartier ! Des hommes torses nus se baladaient dans la rue, des enfants jouaient au football sur un terrain aménagé, tous avaient pour la plupart leurs portes grandes ouvertes d’où s’échappaient tous types de musique. Des petites filles nous ont accostés en réclamant des bonbons, et d’autres en redemandaient pour leurs soeurs restées à la maison. Bon ça sentait l’arnaque enfantine pour avoir un peu plus de ce qu’on voulait haha mais heureusement pour elles, étant une fan de bonbons, j’en avais plein les poches.

IMG_5329
Quartiers populaires, Trinidad

IMG_5333

IMG_5340
Quartier populaire de Trinidad
IMG_5308
Aperçu d’une salle de classe, Trinidad

La fin de la promenade nous a conduit vers la Plaza mayor, place principale de Trinidad où on retrouve pratiquement la moitié de la ville. Une partie pour l’animation qu’il y a et l’autre partie (surtout les voyageurs) en quête de wifi. Il faut noter qu’à Cuba, il y a toujours des parcs et des places principales qui constituent les spots où l’on peut avoir cette fameuse connexion au monde 🙂
Internet à Cuba est quasi inexistant et peut être difficile à vivre pour ceux qui ont besoin d’être connecté tout le temps. Ici il faut déjà acheter une carte Internet à environ 4,5€ l’heure et ensuite trouver des spots wifi comme cette place à Trinidad pour pouvoir se connecter ! Pour moi ce road trip a été un très bel exercice de coupure du monde avec deux petites connexions en deux semaines 😀

IMG_5299
Trinidad
IMG_5313
Trinidad
IMG_5346
Promenade pendant « l’heure dorée »

Bref, la Plaza mayor de Trinidad est entourée de bars (d’où l’animation de la place) et d’une Casa de la música. Les bars proposent des petits cocktails à emporter pour 1,5cuc en moyenne. Du coup tout le monde reste assis sur la place, un cocktail à la main en train de surfer ou juste profiter de l’ambiance. Ah, j’oubliais les scènes hilarantes de la place ! Alors il y a des chiens sur cette place que j’appellerais les « gardiens de la musique et de la tranquillité« , qui à chaque fois qu’un chauffeur passait à moto ou même à vélo, se mettaient à le poursuivre et à aboyer sur le pauvre chauffeur jusqu’à ce qu’il quitte la place ! Ils revenaient ensuite sagement se rasseoir sur la place en alerte, attendant le prochain malheureux qui se risquerait à venir déranger l’ambiance de pause musicale de cette place 😀

La casa de la música quant à elle est possède une très bonne ambiance. Il y a régulièrement des concerts live avec un espace où danser la salsa, la rumba etc.

Pour la soirée nous avons terminé dans un bar colonial dans la Calle Maceo Antonio. Nous avons eu droit à un concert gratuit de jazz et c’était tellement bien joué, tellement beau que nous sommes restés plus longtemps que prévu. Le groupe, qui s’appelle ACANA, joue assez régulièrement et pour avoir discuté avec eux à la fin du concert, ils sont très sympas et disponibles. Si vous passez par Trinidad, n’hésitez pas à aller les regarder jouer 🙂

Où dormir

Trinidad est peuplé de casas, vous ne risquez pas d’en manquer au cas où vous n’avez aucune réservation faite au préalable. Dormir dans une casa coloniale vous coûtera évidemment un peu plus cher que dans une casa normale. Pour ce 1er voyage et pour une question de budget, nous avons plutôt opté pour la casa normale. Encore une fois la nôtre nous avait été réservée par la casa de Cienfuegos (réseautage). Des hôtes charmants comme c’est de coutume à Cuba. Et c’est avec eux que nous avons fait l’essentiel de nos réservations pour nos sorties hors de Trinidad.

 

Où manger ?

Pour le dîner, Le restaurant* choisi était hyper top ! Il fait à la fois office de restaurant et de casas particulares* à l’étage et Il fait office de restaurant au rez-de-chaussée. Le cadre est super top et la terrasse du dernier étage permet d’avoir une petite vue sur Trinidad. La terrasse appartient plus aux casas qu’à l’hôtel mais n’hésitez pas à leur demander de vous y servir. C’est beaucoup plus intimiste et le cadre plus sympa que le restaurant en lui même. Le rapport qualité prix était tellement imbattable que nous avons passé les trois jours de Trinidad à ne manger que dans ce restaurant !

IMG_5253
Terrasse d’El Dorado, Trinidad
IMG_5260
El Dorado, Trinidad
IMG_5269
Je ne suis pas très fan des lézards en général mais il était trop beau…

Le personnel parle également anglais du coup vous n’aurez également aucun mal à vous faire comprendre si vous n’êtes pas calé en espagnol. La carte propose une telle variété de plats que nous étions ravis de changer de l’éternel riz-haricot-poulet typique de Cuba. N’hésitez pas à tester les crevettes sautées à l’ail et au persil (camarones al ajillo y perejil) et le chilindron de cordero (agneau cuit country style) : des tueries !

IMG_5280.jpg
Ça n’en a peut-être pas l’air, mais ça fait partie des meilleurs plats testés à Cuba ^^

Vous pouvez toujours tester d’autres restaurants histoire de vous faire votre propre avis mais pour moi, je ne pourrai retourner à Trinidad sans manger dans ce restaurant et surtout m’y prendre un peu plus à l’avance pour également dormir dans leur casa.

La ville de Trinidad en elle même regorge d’activités possibles à faire, outre les musées et les galeries d’art (super belles en passant), vous pouvez également prendre des cours de salsa ou de percussions. Après la Havane, c’est la deuxième ville où la musique serait presqu’une religion ! Alors c’est le moment de laisser tomber sa timidité et d’en profiter pour réellement apprendre à danser et à enfin comprendre les nuances entre la salsa, la rumba et le cha-cha-cha 😉

IMG_5395

Le lendemain, nous sommes allés faire une visite aux alentours de Trinidad, dans la Valle de Los Ingenios et Sancti Spiritu.

 

Je vous raconte touuut dans le prochain article 🙂

 


Infos pratiques :

  • Restaurant El Dorado : à tester les crevettes sautées à l’ail et au persil (camarones al ajillo y perejil) et l’agneau cuit country style (chilindron de cordero). Le Restaurant sert aussi d’auberge.
  • Bar colonial en la calle Antonio maceo. Concerts du groupe Acana les lundi, mercredi et jeudi à partir de 19h. Seulement le samedi à 22h. Quelques fois les vendredi. (2017/2018)

10 Thoughts

  1. Bonsoir, ton articls décrit parfaitement bien Trinidad, ça me rappelle le meilleur voyage de ma vie:c’et cuba en juin2017, mon voyage de noces. C’ était inoubliable, Cuba est un joyau!! J’ai tout aimé dans ce pays, ce que j’ ai préféré, c’est visiter les mogotes de Vinales, juste époustouflant!!

    J'aime

      1. Oui, c est exactement ça, et mes yeux brillent encore des que je pense à Cuba, c était fantastique!! Des souvenirs inoubliables.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s