Marrakech, la ville rouge

Ville incontournable pour toute personne qui visite le Maroc, Marrakech est le parfait compromis entre le moderne et traditionnel.

Toujours dans le cadre de notre road trip après Fès, Chefchaouen, Casablanca, Marrakech a été notre dernier stop avant la route vers le désert du Sahara !

Un peu d’histoire !

Plusieurs dynasties ( dont les Almoravides et les Saadiens)  se sont succédées et ont choisi pour capitale Marrakech. Etant une sorte de carrefour entre les commerçants qui venaient du Sud via le Sahara pour se rendre dans les régions du Nord, la ville garde encore quelques remparts et noms de portes en souvenir de l’époque.  Elle tient sa couleur rouge ou ocre de la terre.

IMG_4146
Marrakech – Mosquée Moulay El Yazid (anciennementMosquée Al Mansour)

Certains diront que c’est une ville hyper touristique, qu’il y a trop de monde etc. Mais  ne vous arrêtez pas à cette image ! C’est bien dommage de vouloir découvrir un endroit et vouloir être le seul au monde à en profiter. Touristes (ou Voyageurs voulant être seuls sur terre comme sur la lune) ne s’assumant pas, c’est clair qu’elle ne sera pas pour vous plaire.

Marrakech est une ville pleine de surprises : Architecture typique, atmosphère orientale, orangers et palmiers se disputant les trottoirs à tout va !

IMG_4125
Marrakech
IMG_4161
Marrakech

Jemaa El-Fna, la mythique !

Que dire de la fameuse place Jemaa El-Fna ? De prime abord si vous arrivez sur cette place pendant la journée, vous ne verrez rien de très extraordinaire. Elle ressemble à une place comme une autre avec quelques marchands d’objets touristiques ici et là. Comme attraction matinale, il y a des calèches qui vous attendent pour une balade dans la ville et bon nombre de charmeurs de serpents, de vendeurs d’eau en tenue traditionnelle ou de rabatteurs vous proposant des photos avec des singes apprivoisés. 

IMG_4120
Vendeur d’eau en tenue traditionnelle – Place Jemaa El Fna
IMG_3401
Place Jemaa El Fnaa – Objets traditionnels marocains (Tajines à épices)

La place Jemaa El-Fna, on ne le dira jamais assez… reste un incontournable à faire à Marrakech. La nuit surtout !

Ne vous arrêtez pas à cette première impression de cette place « typique ». Jemaa El-Fna doit ses éloges à sa vie de nuit ! Et là vous ne serez pas déçus. Vous verrez de partout des stands de vendeurs de jus de fruits (une tuerie!) et des étalages d’objets traditionnels et de souvenirs typiques du pays. Des charmeurs de serpents (beaucoup plus animés que le matin), des danseurs et musiciens en tenue traditionnelle aux chansons berbères vous rempliront les oreilles de ce rythme si particulier de Marrakech.

Place Jemaa El Fnaa, Marrakech – Vendeurs de jus de fruits

Par contre il faut vraiment faire gaffe aux rabatteurs et ne pas succomber aux arnaques des femmes du henné. Pour une photo prise, les rabatteurs peuvent vous demander de l’argent parce que vous avez pris « le bout de leur tenue traditionnelle » dans votre photo (oui bon j’abuse mais ce n’est pas très loin de la vérité). Pour les femmes du henné c’est encore pire. Elles peuvent se mettre à dessiner sur vos mains et vous exiger 400drh (40€) pour un dessin complètement nul sans même que vous ayez eu le temps de dire un mot. Ne surtout pas se laisser faire et soit vous ne payez rien (restez fermes mesdames) soit à la rigueur vous pouvez leur donner « un petit quelque chose » (Expérience personnelle. Vu qu’il faut toujours qu’il m’arrive une anecdote en voyage 🙂 .

Où se nourrir ?

Les endroits pour avoir un bon déjeûner ou un dîner à la place Jemaa El-Fna ne manquent pas. Le plus impressionnant pour moi restera les stands/restaurants. Si vous cherchez où vous restaurer de manière pas chère, ces stands sont faits pour vous. Vous trouverez un peu de tout dans les menus : des brochettes de viande, des morceaux de poissons, du couscous royal, des plats végétariens… et tout ceci cuisiné sur place devant vous. Par contre il faudra noter qu’ils vous serviront dès votre arrivée du pain et des olives : ce n’est pas gratuit 😉 

Pour ceux qui souhaitent dîner dans un cadre plus intimiste et aussi profiter de la vue sur la place Jemaa El Fna, vous aurez l’embarras du choix avec tous les restaurants aux alentours.  Pour avoir testé les deux, je conseillerais plus les stands de la place. Un menu correct vous fera autour de 50 – 60dh contrairement aux restaurants où vous pouvez en avoir pour 100 – 120 dh minimum (partant du constat qu’ils ont les mêmes goûts…un peu cher la vue non ?)

Que voir et faire à Marrakech ?

Pour les zones à visiter, il y en a pas mal : du Jardin Majorelle à la Menara en passant par la Medersa Ben Youssef, vous serez assez servis.

Pause culturelle : Le Maroc a connu un âge d’or avec l’arrivée des Saadiens au XVIe siècle. Au début du XVIIIe siècle, le sultan Moulay Ismail a supprimé toute trace de l’époque glorieuse de cette dynastie mais n’a pas osé détruire leurs sépultures. N’hésitez pas à faire un tour aux Tombeaux des Saadiens 😉

IMG_4220
Tombeaux des saadiens, Marrakech
IMG_4232
Tombeaux des saadiens, Marrakech
IMG_4245
Tombeaux des saadiens, Marrakech
IMG_4269
Tombeaux des saadiens, Marrakech
IMG_4271
Tombeaux des saadiens, Marrakech

Et sinon, pour ne pas déroger à la règle, marcher simplement dans les ruelles d’une ville reste le meilleur moyen de l’apprécier. Pour ma part, échanger avec des jeunes locaux m’a permis de découvrir de petites ruelles cachées mais avec un charme énorme…

IMG_4304
Dans les ruelles de Marrakech
IMG_4305
Dans les ruelles de Marrakech
IMG_4313-2.jpg
Dans les ruelles de Marrakech
IMG_4322
Dans les ruelles de Marrakech

Où loger ?

Pour vous mettre dans le contexte, Marrakech on devait passer une première nuit avant le départ pour le désert et une deuxième nuit au retour. La petite anecdote : étant super fatiguée après le trajet vers Marrakech je me suis évidemment trompée d’hôtel et nous sommes arrivés au Riad qui devait nous héberger…au retour ! Grosse déception, pratiquement les larmes aux yeux quand je vois la distance qui nous sépare de l’autre hôtel. Mais l’hôte a été tellement sympa ! Il nous a accompagné au 2è Riad appartenant au même propriétaire et à seulement 2mn à pied!

Processed with VSCO with m5 preset
Thé traditionnel offert – Riad KATIA, Marrakech
Processed with VSCO with g3 preset
Riad KATIA, Marrakech
Processed with VSCO with  preset
Riad KATIA, Marrakech

Notre joie quand nous avons découvert ce petit bijou… Les deux nuits passées dans chacun de ces deux Riads étaient juste parfaites ! Les prix sont relativement adaptés au confort eu dans ces deux riads. Les petit-déjeuners étaient juste trop bons (surtout celui du Riad Dar Nossa). Les hôtes sont à votre écoute et peuvent vous donner de nombreux conseils sur la ville.

Processed with VSCO with m5 preset
Riad DAR NOSSA, Marrakech
Processed with VSCO with m5 preset
Riad DAR NOSSA, Marrakech

 

Personnellement, je ne saurais choisir entre Chefchaouen et Marrakech; ces deux villes restent (pour l’instant) mes coups de cœur au Maroc.

Mais pour la prochaine étape, direction : le désert du Sahara !!!

J’ai trop hâte ! 😉

 


Détails pratiques :

Transports :

  • Taxi de la Gare de Marrakech à la Place Jemaa El-Fnaa : environ 15dh
  • Taxi de la Place Jemaa El-Fnaa à l’Aéroport de Marrakech : environ 50 – 70dh

Hébergements / Riads:

  • Riad Katia : Environ 25€ la nuit / 2 personnes. Petit déjeûner (hyper copieux) compris + Thé à volonté offert
  • Riad Dar Nossa : Riad rénové en 2016. Même propriétaire que le Riad Katia, et situé à 2mn de ce dernier. Environ 25€ la nuit / 2 personnes. Petit déjeûner (hyper copieux) compris.

Les prix sont à titre indicatifs. Ne pas hésiter à faire des réservations longtemps à l’avance sur Tripadvisor ou Booking. Ces deux riads sont juste excellents, situés en plein coeur de la Place Jemaa El-Fna et ils proposent énormément d’activités à faire à Marrakech : sortie en dromadaire, trip vers le désert (possibilité de réserver jusqu’à deux jours avant votre arrivée) etc.

Seul inconvénient (mais pas tant que ça vu que c’est très typique des pays musulmans) : le Riad Katia est hyper proche d’un minaret. Juste s’attendre à l’appel à la prière de l’aube qui peut géner certains.

Activités :

Pour les sorties à faire dans la ville, ne pas hésiter à demander des conseils aux hôtes de vos riads. Ceux-ci disposent de partenaires et autres guides touristiques pour les grandes sorties (trip vers le désert, ouarzazate…). C’est beaucoup plus sûr de voyager avec ceux-ci parce qu’ils disposent au moins d’une assurance. Les rabatteurs de la place qui vous proposeront des tarifs défiant toute la concurrence ne sont pas capables de vous assurer en chemin si quelque chose vous arrive !

Si vous souhaitez vous promener seuls, les hôtes des riads peuvent également juste vous donner les prix moyens des taxis pour vous déplacer d’un endroit à un autre, histoire de ne pas se faire entuber par les chauffeurs. Dans tous les cas, avant votre voyage, n’hésitez pas à les contacter par téléphone ou par mail histoire de planifier dans les grandes lignes votre séjour.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s